Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 15:11
Ah la joie de rentrer à nouveau dans le bain des cours en amphi. Les nouveaux profs, les nouvelles... matières. Sigh, c'est bien ça le problème. Car nous avons la joie de découvrir l'enseignement sobrement (!) intitulé : Epistémologie et Méthode. Tout une branlette intellectuelle programme.
Je ne tenterai pas de vous décrire ces deux heures d'anarchie. Juste, en vrac :
- une jolie phrase pour commencer le cours : "Ce n’est pas parce qu’il y a à la tête de l’État une survalorisation du sur-moi que tout est possible" [sic] ;
- des petits mots doux qui font plaisir à entendre : "Mais vous n'êtes que des bébés vous savez ! Je vous vois, en train de vous gratter le nez, à vous jeter sur votre crayon dès que je prononce le mot "définition" !" [Monsieur Joana, revenez !!] ;
- et euh...des bribes de cours, entendues ça et là. Apparemment, ça parlait de biologie (oui, vous avez bien lu. Darwin, les cellules tout ça. Le rapport avec les sciences sociales ? Je cherche toujours !).  Le reste, je ne sais pas, j'étais en train de planifier mon week-end  [Stade Toulousain vs. Edimbourg samedi après-midi héhé]. Mais je ne crois pas avoir perdu au change, je vous laisse juger vous même les quelques perles que j'ai laborieusement notées entre quelques baillements, mots croisés et sudoku.

*Astérie, blasée*
Epist--mologie--encr----4.jpg
ti_bug_fck
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Comme quoi, Keyness n'est pas abordé dans ce cours, c'est une honte. Président Yves promet plus de pause car il connait par coeur le slogan de son ennemi politique numéro 1, le méchant qui veut faire travailler tout le monde alors que Socialix avait enlever des heures de cours, le méchant qui veut faire travailler les gentils, quelle honte, c'est Scandaleux. Le cours de Mr Philippe, tu l'aime ou tu le quitte, j'ai choisi le charter... ^^
Répondre
R
10h58
Le cours est bientôt terminé... Yves (oui Yves) réclame avec acharnement la pause. Elle est imminente. Elle sera je crois le signal de mon départ ! :p
Merci, Sarah, de m'avoir accompagnée pendant cette heure "magnifique", et de nous faire partager tes pérégrinations issues de la sphère estudiantine toulousaine. Au lieu d'avoir duré 1 semaine, j'ai eu l'impression que l'heure d'epistémoligie en question se limitait à 8h seulement.
A bientôt en direct (NON, pas en épistémologie!)
Le mot de la fin pour Yves : "PAUSE !"
Répondre
A
On nous a changé notre Yvounet national ? L'épistémologie, c'est bien plus pervers que ce que je croyais !Merci pour ta visite, j'espère pouvoir continuer de vous divertir à l'aide de mes pérégrinations...
C
Une semaine plus tard... toujours en épistémologie... Sarah, ce cours t'aura au moins enseigné une chose : ne plus y revenir. tu brilles aujourd'hui par ton absence, et tu as bien raison : la semaine on parlait de cellules, aujourd'hui on parle de plantes...
Répondre
A
Olala, ne me donne pas ce que j'attendais ou je risquerais de récidiver : la preuve que j'étais bien mieux dans mon lit ^^...
A
En meme temps sans la biologie tu ne serai pas de ce monde chère Sarounette... ^^
Répondre
A
Je tiens aussi a préciser que ma professeur de SVT de seconde était mon idéal féminin à l'époque ce qui pourrait expliquer mon "amour" pour cette science ^^
Répondre
A
En effet je crois que tu exagères un peu l'impact de la biologie là... Enfin, à présent je sais pourquoi, et tu baisses dans mon estime : facilement influençable à ce que je découvre... Tu me déçois Anthony...=D

Présentation

  • : Mes pérégrinations
  • : Ailleurs... avec vous. Je quitte une vie, en démarre une nouvelle. Mais, encore et toujours, avec vous dans mes bagages. Bienvenue !
  • Contact

Profil

  • Astérie*
  • Rieuse aussi bien que sérieuse,
 délirante comme chiante,
 je vous saoûle, me défoule,
 cours à 100 à l'heure, prends le temps du bonheur.
 
 ...Comme Vous, une foule de paradoxes...
 
 Les exploiter, pour avancer.
 Vivre. Respirer.
  • Rieuse aussi bien que sérieuse, délirante comme chiante, je vous saoûle, me défoule, cours à 100 à l'heure, prends le temps du bonheur. ...Comme Vous, une foule de paradoxes... Les exploiter, pour avancer. Vivre. Respirer.

Salutations

  S'installer ailleurs, une grande aventure...
Je la vivrai avec vous, si vous le voulez bien :).
 

Je suis là, blottie dans mon lit, sous la couette : musique à fond, des étoiles au plafond, mes bouquins pour dessus-de-lit, mes dessins pour oreiller, et vous pour m'accompagner dans ce drôle de rêve. 

Pour autant, rien n'exclut les moments de folie, les fous rires endiablés, les délires assumés et les prises de position passionnées !
Aussi je vous invite à suivre mes pérégrinations... aussi bien virtuelles, que visuelles, imaginaires, touristiques, méditatives, sentimentales, estudiantines ou festives. 
Bien à vous,
Astérie*

P.S. : Pour suivre au mieux l'actualité de ce blog, parfois...chaotique ;-), n'hésitez pas à syndiquer ce site grâce au flux rss (si vous avez Mozilla Firefox, un simple clic suffit sur le lien sous mon profil, à droite).