Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 20:42

est prévu pour demain.

 

En attendant, je me sens un peu sur la voie 9 3/4 : à la fois hors du quotidien, mais pas encore tout à fait engagée vers l'extra-ordinaire. L'attente du Poudlard Express c'est l'attente du résultat du concours, qui m'embarquera (ou pas) vers une nouvelle vie de CPE : on la dit formidable, dans une école réputée, où ne sont invités que les sorciers, ces être doués de magie. Vais-je être déclarée douée de la magie "éducation nationale" ?

Je suis le chat de Schrödinger, non morte / vivante, mais "reçue" / "refusée". De cet embranchement essentiel vont découler deux vies très différentes. Un petit effort d'imagination et hop.
 

***

1) VOUS ÊTES REÇUE

 

État Heure H : Champagne ! Joie intense ! Congratulations chaleureuses, étreintes et tutti quanti. Tout est pour le mieux dans le meilleure des mondes, youpi tralala.

 

H+1 : Euphorie alcoolisée, j'ai déjà cramé mon salaire de septembre en invitant toute la famille au resto 3 étoiles (disons donc que je crame deux salaires plutôt), j'ai envoyé cinquante mille textos à tout mon répertoire, créé un Facebook event pour la fête du siècle et abreuvé tout un chacun de mon sentiment d'intense gratitude envers la vie, les plantes, le ciel et les petits oiseaux.

 

H+2 : Stress grimpant ; mais pourquoi ai-je passé ce foutu concours ? Pour aller m'enterrer dans le Finistère ? M'occuper des mioches des autres ? Manager une équipe alors que je sais à peine me manager moi-même ? Pourquoi, pourquoi, pourquoi ?

 

H+3 : Lettre de démission en préparation. Gad Elmaleh en tête : "Mais pourquoi t'es tout rouge ? Qui c'est qui t'a demandé de faire ça ?" PITIÉ PITIÉ PITIÉ Ô MON DIEU Ô MON DIEU PARDON JE NE ME RENDAIS PAS COMPTE

 

H+4 : Pleurs de joie, pleurs de désespoir, en fait je n'aurais pas dû finir le Coteau du Layon, hips.

 

Lendemain : Le premier jour du reste de ma vie commence, fonctionnaire, au service de l'intérêt général, de la Nation, du Monde entier, en charge d'éducation de la nouvelle génération en qui je place foi et confiance indéfectibles. Probité, loyauté, intérêt du service, valeurs républicaines, je m'engage à vie avec bonheur et résolution, I am a warrior, I am a servant.

*

2) VOUS ÊTES REFUSÉE

 

Heure H : je vous laisse imaginer.

 

10 jours plus tard : Bon, la déprime, ça va bien 5 minutes, mais faudrait voir à faire quelque chose de ma vie. Bilan : 25 ans, deux masters, pas encore commencé à cotiser pour la retraite, une to-do-list-before-to-die à peine entamée, pas un centime en poche. Tout va bien. Donc élaboration de plans B :

 

- écrire un roman, l'illustrer, le scénariser et l'adapter au cinéma avec Ryan Gosling dans le rôle principal (moral : +++, rentabilité : incertaine --comprendre : coucou maman, je peux revenir vivre à la maison ?)

 

- apprendre à naviguer, faire le tour du monde en catamaran, devenir aventurière (moral ++, rentabilité zéro)

 

- monter une association pour les droits des femmes/des enfants/des koalas (moral : ++, rentabilité : à voir si j'accepte les dons des fondations privées)

 

- épouser un homme très très riche et donc sans doute très vieux (moral : zéro, rentabilité : +++) (pardon Bastien)

 

- devenir ermite ascète au Népal, accéder à la sagesse et aux voies impénétrables du Seigneur tout en pesant 25 kilos (moral : bôf, rentabilité : +++ dans l'autre vie)

 

A réfléchir, donc. Sachant qu'il est peut-être possible de défendre les koalas tout en faisant le tour du monde à la voile. Et même d'écrire un bouquin en plus. Voire d'avoir épousé un milliardaire avant, après être devenue méga célèbre en ayant médité 10 ans sur un contrefort de l'Himalaya.

 

***

 

A la relecture, je ne saurais dire si l'option 1 ou 2 est la plus cool. Je vous laisse décider, je vais actualiser pour la millionième fois

publinet.frenraisondedifficultéstechniqueslesrésultatsneserontpubliésquele30avril.

 

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarghhhhhhhhhhhhh je veux mourir.

 

Sarah* légèrement angoissée (mais si peu)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Mes pérégrinations
  • : Ailleurs... avec vous. Je quitte une vie, en démarre une nouvelle. Mais, encore et toujours, avec vous dans mes bagages. Bienvenue !
  • Contact

Profil

  • Astérie*
  • Rieuse aussi bien que sérieuse,
 délirante comme chiante,
 je vous saoûle, me défoule,
 cours à 100 à l'heure, prends le temps du bonheur.
 
 ...Comme Vous, une foule de paradoxes...
 
 Les exploiter, pour avancer.
 Vivre. Respirer.
  • Rieuse aussi bien que sérieuse, délirante comme chiante, je vous saoûle, me défoule, cours à 100 à l'heure, prends le temps du bonheur. ...Comme Vous, une foule de paradoxes... Les exploiter, pour avancer. Vivre. Respirer.

Salutations

  S'installer ailleurs, une grande aventure...
Je la vivrai avec vous, si vous le voulez bien :).
 

Je suis là, blottie dans mon lit, sous la couette : musique à fond, des étoiles au plafond, mes bouquins pour dessus-de-lit, mes dessins pour oreiller, et vous pour m'accompagner dans ce drôle de rêve. 

Pour autant, rien n'exclut les moments de folie, les fous rires endiablés, les délires assumés et les prises de position passionnées !
Aussi je vous invite à suivre mes pérégrinations... aussi bien virtuelles, que visuelles, imaginaires, touristiques, méditatives, sentimentales, estudiantines ou festives. 
Bien à vous,
Astérie*

P.S. : Pour suivre au mieux l'actualité de ce blog, parfois...chaotique ;-), n'hésitez pas à syndiquer ce site grâce au flux rss (si vous avez Mozilla Firefox, un simple clic suffit sur le lien sous mon profil, à droite).